La période estivale à Passages – 2019

Bonjour !
L’équipe de Passages a passé un bel été et nous sommes contentes de vous donner de nos nouvelles !
Encore cette année, l’été a été agréable grâce aux différentes activités qui avaient pour thématique « découvrir du nouveau dans la ville « . Ces activités avaient comme objectif de changer les idées des Passagères et leur faire vivre de petits moments de vacances ! Avant de revenir sur ces agréables sorties, nous vous avons préparé un bilan de l’année 2018-2019, vous pourrez en apprendre davantage sur les profils des femmes que nous avons accueillies au cours de la dernière année.
Dans cette infolettre nous avons également plusieurs bonnes nouvelles à vous partager!
Notre bilan annuel 2018-2019


À l’Hébergement
  • Cette année nous avons accueilli 291 femmes différentes, soit 53 de plus qu’en 2017-2018.
  • Dans les grands changements que nous avons pu constater :
    • 24 femmes disaient être en détresse psychologiquement/dépression, comparativement à 6 l’année passée.
    • 34 femmes étaient judiciarisées à cause de leur mode de vie (16 l’année d’avant)
    • 49 femmes ont nommé clairement avoir été victime de violence conjugale (comparativement à 34 en 2017-2018)
    • 37% des femmes hébergées ne consommaient ni drogue ni alcool (une augmentation de 10%)
  • Il y a eu une augmentation de 30% des refus par manque de place, passant de 192 refus à 250 refus. D’ailleurs la maison a affiché complet à 58 reprises, soit 10 jours de plus que l’année précédente.

Considérant le manque de place dans l’ensemble des ressources d’hébergement d’urgence pour femmes et la difficulté pour les intervenantes de juger du caractère exceptionnel nécessaire à l’octroi de certain de nos services, l’équipe d’intervention s’est questionnée sur la manière de répondre à ces enjeux. Nous avons décidé de nous recentrer sur la mission de Passages, c’est-à-dire, en offrant des séjours d’hébergement en court terme (de 3 jours à 1 mois) et un accueil à haut seuil d’acceptation.

L’augmentation constante du nombre de refus est l’une des raisons qui a poussé Passages a s’impliquer au sein du nouveau Partenariat pour la prévention et la lutte à l’itinérance des femmes, notre directrice, accompagnée par les directrices de 8 autres maisons d’hébergement pour femmes ont rencontré la ministre McCann et la mairesse, Valérie Plante, afin de trouver des solutions à la crise. Celle-ci touche l’ensemble des ressources pour femmes itinérantes, et ce, à longueur d’année affectant directement les femmes les plus vulnérables de notre société.


Aux Logements

Au printemps 2018, Passages avait 12 appartements disponibles 10 étaient situés dans l’immeuble du local communautaire et 2 unités étaient situées sur une rue adjacente (à distance de marche du local). Considérant le haut taux de roulement des locataires, l’équipe a décidé de se pencher sur les potentielles raisons de ces constants changements. Notre analyse nous laissait croire que le fait d’habiter l’immeuble où se trouve le local communautaire diminue le taux de roulement des locataires et ce puisque l’accès au soutien communautaire est facilité par la proximité avec le local communautaire. Afin d’assurer cette proximité avec le local communautaire pour l’ensemble des locataires, nous avons procédé, dans la dernière année, au rapatriement de nos unités locatives au sein d’un seul immeuble.
Des chiffres qui démontrent bien le mouvement au volet logement au cours de la dernière année :
  • Il y a eu 8 femmes qui ont quitté le volet logement et 19 femmes qui ont été locataires au cours de l’année
  • Les intervenantes du volet logement ont organisé 4 séances de sélection afin de rencontrer de nouvelles locataires.
  • 14 femmes différentes ont été rencontrées lors de ces séances et 71 femmes se sont informées sur les appartements de Passages.
  • Il est important de souligner l’importance du local communautaire et des intervenantes dans ce contexte de grand roulement. De plus, un travail immense est fait afin de préparer et soutenir les nouvelles locataires, tout comme celles qui quittent les logements de Passages.

Insertion et implication dans la communauté

98 femmes ont participé aux activités artistiques, culturelles et sociales de Passages cette année ! Cela représente 1107 heures d’activités artistiques, 302.25 heures d’activités estivales et 140.5 heures d’activités spéciales. Pour diffuser le travail de femmes nous avons intégré des œuvres dans notre rapport d’activité et nous avons fréquemment usé des réseaux sociaux pour partager leurs créations au plus grand nombre. Une nouveauté cette année, ce sont leurs œuvres qui illustrent des cadres informatifs sur les réalités de l’itinérance des femmes qui se retrouvent dans la boutique Belle & Rebelle sur la rue St-Hubert ! 


Vous pouvez trouver davantage d’informations sur la dernière année à Passages dans notre rapport d’activités.

Pour ce troisième été d’activités estivales, la thématique 2019 était d’explorer de nouveaux endroits !
Voici quelques unes des activités que nous avons organisé pour la première fois cette année : nous avons participé au vernissage d’une exposition : celle du Projet Polaroid du Musée McCord. Ce fut l’occasion pour les Passagères de vivre l’expérience d’un vernissage et d’admirer une exposition photos qui rassemble des artistes de partout dans le monde usant de la technologie Polaroid dans leur processus de création. D’ailleurs, certaines Passagères avaient un création exposée au sein de l’installation puisque deux ateliers photos, en collaboration avec le musée, ont été organisé en avril à Passages. Une sortie inspirante !
Début juin, nous avons eu l’occasion de faire un tour à Verdun pour assister au spectacle de Clays and Friends dans le cadre du Festival de Jazz de Montréal qui avait lieu pour une première fois dans ce quartier de la ville. Notre grande nouveauté cette année fut une sortie à Saute Mouton où nous nous sommes littéralement cognées aux rapides de Lachine pour le plaisir de certaines et la frousse de d’autres…
En août, nous étions présentes lors d’un impressionnant concours de danse hip-hop organisé par le Festival Mode et Design. Cette belle saison d’activités s’est conclue en ajoutant à notre programmation une dernière sortie, à la demande des Passagères : un spectacle de hip-hop donné par une femme. C’est le 5 septembre au Oumf festival que nous avons assisté à la prestation de la dynamique Naya Ali !
LES BONNES
NOUVELLES
Félicitations aux Passagères qui ont travaillé fort à la réalisation du spectacle – Une Caverne de fermières – Un cercle de fermières avec pas de ferme. Ce spectacle de théâtre élaboré et mis en scène par Véronique Pascal, formatrice de théâtre à Passages, a su attirer une foule le 11 juin dernier. C’est au Théâtre Sainte-Catherine que 80 personnes se sont jointes à ce « cercle de fermières » nouveau genre dans lequel les activités loufoques d’un groupe de femmes solidaires permettait la prise de parole décomplexée des Passagères. Nous avons réussit à amasser 800$ grâce à ce bel événement.
Vous l’avez manqué ? Regardez le sur notre chaîne Youtube !
Des initiatives citoyennes ont beauvoup apporté à Passages
au cours des derniers mois :
– En mars nous avons fait visiter notre volet logement au Groupe Laganière, une entreprise de l’Est de Montréal,  afin de leur montrer nos services et de leur présenter notre mission. Quelques semaines après leur visite nous apprenions que l’entreprise allait verser les sous amassés dans le cadre de son tournoi de golf annuel à Passages. Le Groupe Laganière et l’ensemble des personnes ayant participé à leur tournoi de Golf ont amassé 20 000$ pour Passages. Un énorme merci !

– Passages a également été choisi par nul autre que Les Princes Ce groupe de solidarité féminine s’organise autour de parties de balle molle. Cette belle initiative cherche non seulement à offrir un soutien solidaire entre les joueuses,  mais également à aider financièrement des projets qui ont la mission d’améliorer les conditions de vie des femmes. Nous avons eu le privilège d’être l’organisme choisi par Les Princes cette année !! Les 100 joueuses ont mobilisé la communauté montréalaise à travers différentes initiatives. La vente des billets de leur tournoi annuel leur a permis d’amasser 27 000$ pour Passages ! Merci, merci, merci !

Cette implication citoyenne est vraiment importante pour nous, elle nous permet de développer de nouveaux partenariats tout en faisant connaître davantage notre maison.
De plus, le soutien financier aide à améliorer nos services et à offrir aux femmes un environnement dans lequel elles se sentent bien.Nous devons également remercier la Fondation Home Dépot. Grâce à leur soutien, nous avons revampé le local communautaire des logements ! De nouvelles couleurs qui illuminent les lieux, de petites décorations qui rendent l’espace accueillant et des plantes pour aérer, on s’est dit « c’est mérité » !
Un nouvel objet promotionnel pour Passages :
Au cours des derniers mois, nous avons réfléchi afin de créer un petit objet promotionnel qui permettrait aux Passagères et à Passages de remercier les personnes qui nous supportent, qui nous font connaître et qui croient en notre mission. Cet objet devait aussi être le symbole du lien durable entre ces personnes et Passages – Nous avons maintenant de petits sachets à thé réutilisables ! De l’emballage à la présentation le tout a été pensé afin de bien représenter notre maison d’hébergement.
On assemble tout ça dans la maison avec des Passagères et des bénévoles dans le cadre de nos activités d’implication communautaire.On en a fait un peu plus, si jamais vous voulez vous en procurer un, nous avons maintenant une boutique Etsy !

Nous aimons vous partager nos bonnes nouvelles. Continuez de penser à nous, de suivre nos activités, c’est vraiment motivant pour Passages de sentir le support d’une communauté !
À bientôt !